Méditation

Voici la définition que l’on trouve sur G., le Monsieur « je sais tout » de notre ordinateur !!

« méditation : Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose : Cet ouvrage est le fruit de ses méditations. Attitude qui consiste à s’absorber dans une réflexion profonde : Se plonger dans la méditation. Oraison mentale, application de l’esprit à des vérités religieuses. »

Bien sûr qu’il a juste, mais ça donne quoi de le faire, en vrai? Et qu’est ce que l’on va « toucher »en la pratiquant, qu’est ce que cela nous apporte?

J’aurais tendance à dire, je le dis même tiens(!), que c’est une action qui nous entraine vers la non-action, l’action de se poser et d’observer qui devient ainsi une attitude, une manière d’être où tout peut se manifester. C’est un moment d’écoute qui provient du calme intérieur que l’on créé. Un moment de paix où un silence éloquent se manifeste. Ce silence que l’on commence à « entendre »(et oui) entre 2 bruits, entre 2 mots, qui s’élargit entre 2 pensées…et où l’Âme reprend la place qui lui revient 🙂

Écoutez comme le silence d’une maison endormie et différents de celui de la montagne, différent de celui de 2 êtres humains qui ont vu  la même chose et l’ont senti de la même façon. C’est ça pour moi méditer, se retrouver dans un autre espace-temps, où l’esprit se libère, nous entraîne au-delà de la frustration des sens, bien loin de notre mental raisonneur.

Mais comment fait-on celaaaaa?! Par quel miracle ôter toute pensée de ma tête bien pleine?*

Il y a de nombreuses pratiques, toutes seront efficaces. Pourquoi? Parce que lorsque vous aurez trouvé celle qui vous convient vous y arriverez facilement; Ah bon ?! Ben oui ! Parce que vous aurez ENVIE de le faire et ce ne sera pas une obligation! Se relaxer, comme méditer, deviendront un essentiel, votre essentiel 🙂 Votre bulle dans votre espace-temps!Heu oui mais j’ai pas le temps! Je vous réponds, chercher dans votre journée votre « voleur de temps », un petit truc que vous répétez et qui n’est pas « forcément » indispensable, 10 minutes qui vous rapprocheraient de vous…Je ne cite pas d’exemple nos journées sont très chargées pour beaucoup, je pense que c’est possible, c’est une question de choix.

Le but est de revenir à sa nature véritable, une fois retrouvé ce qu’il y a d’essentiel en nous, on peut dépasser la « technique » de la pratique choisie et juste demeurer dans une attitude d’ouverture et de présence.

*3 clés : L’intention, l’attitude et la régularité

L’intention: le point de départ. Le « vouloir ». Disposition d’esprit par laquelle on se propose délibérément un but (dixit Mister G.^^)

L’attitude: Se mettre dans un endroit calme et fermer les yeux. Être bienveillant envers-soi, observer les pensées( ne pas les juger en refaisant l’histoire, en l’alimentant par notre mental, la laisser simplement « passer », elle est là, je l’accepte – une façon efficace sera de ce concentrer à nouveau sur sa respiration ou autre suivant votre pratique)

La régularité: Donnez-vous ce moment , 5-10-15 minutes (ou plus, comme vous voulez!) tous les jours, tous les 2 jours (comme cela vous semble faisable et sans contrainte) pour vous permettre de vous rendre compte de votre évolution et profiter de mieux en mieux. De plus votre corps est doté d’une mémoire exceptionnelle, plus on pratique, plus on se détend vite.

Je vous souhaite d’apprécier chaque instant de ces rencontres avec vous-même♥

Angéliquement – Nadège

D’autres articles au fil du temps s’écriront peut-être sur ce sujet, suivant mes inspirations et vos demandes. Alors OSEZ demander! Et…Commencer à méditer là-dessus ^^

Pour ma part je pratique beaucoup par la respiration en me centrant dans le chakra du ♥, l’efficacité est très souvent dans la simplicité!