Comment se déroule
une séance de Reiki ?

Le Reiki comme toute autre forme de soin énergétique holistique (qui prend en compte l’être dans sa globalité) demande une période d’intégration d’environ 21 jours. De la même façon que le corps a besoin de temps pour cicatriser ou se remettre d’un état de fatigue ou de stress.

Le processus

Nous commençons par un temps d’échange afin de cibler vos besoins et faire connaissance, puis nous passons à la séance de Reiki pour terminer par un dernier temps d’échange.

Confidentalité &.
Bienveillance

Le soin

01. La Position

Vous êtes habillé(e) et allongé(e) sur une table de massage. Vous prenez le temps de vous détendre pour vous connecter à votre respiration pendant que j’entre en méditation. Je vais alors servir de canal pour rééquilibrer les différents points d’énergie vitale du corps, de la tête jusqu’aux pieds, par l’apposition de mes mains à quelques centimètres de votre corps.

02. L'Énergie

L’énergie Reiki va être absorbée par le corps, et dès lors, combler le vide et remplir les carences énergétiques. La profonde détente va permettre la libre circulation des énergies et l’élimination des toxines.

03. La Conscience

Le Reiki cible alors la zone la plus urgente à traiter (pas forcément une douleur, qu’elle rendra néanmoins plus douce) pour en débloquer les causes (qui ne sont pas les symptômes) c’est en cela que l’énergie vitale est consciente et s’adapte à la personne. L’énergie Reiki est au delà du sens de l’égo et du mental et agit avec notre conscience supérieure.

Les effets secondaires

Le Reiki peut engendrer certains phénomènes au moment de ce « nettoyage ». Par exemple : diarrhée, nausée, règles plus abondantes et plus tôt ; la fertilité peut aussi être augmentée… Mais à savoir, ces petits désagréments ne sont pas systématiques !

Dans le cas d’un dysfonctionnement chronique avec des ressentis de douleurs « acceptables » la personne qui reçoit le Reiki peut avoir une « crise de guérison ». C’est un processus normal connu dans toute thérapie naturelle où les symptômes augmentent suite au traitement, c’est toujours passager.

Le corps réagira différemment en cas de maladie avec des crises aiguës, sans augmentation des douleurs ou symptômes.

À coeur vaillant, rien d’impossible ! La première clé de la guérison c’est vous-même.

Nadège.